Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2012

en 2012, lachez-vous, votez l'âne, pas le blaireau !

ane,mouton,2012,elections,lodeve,legislatives,lecou,bousquet,vote,lodevois,coeur d'herault,pierrot le zygo,pierre guiraud,pierrot le zygo

Le dossier de presse

Une première en politique.

Un peu d’air frais dans ces campagnes (électorales) nauséabondes

En 2012, on pourra voter pour un âne !

 (Législatives 2012)

Du jamais vu en politique, un discours devant un vrai troupeau de moutonspour l’Université d’hiver’ de pierrot le zygo.

 

Passez du coq à l’âne, une candidature pas si bête.

 

Dans la jungle impitoyable de la politique, peuplée de requins, blaireaux, dindes, rapaces, morues et même chaud-lapins, Pierrot le zygo propose une alternative « comment passer du coq à  l’âne ».

C’est devant un troupeau de moutons (symbolisant des militants) et à côté de véritables ânes que pierrot le zygo  officialisera par un sketch-discours sa candidature pour les prochaines législatives et appellera les électeurs à voter pour un âne. Il présentera son affiche et divulguera son programme (j’entends déjà la vache qui rit).Pupitre tricolore façon G20, garde du corps, bannières, service d’ordre ou de désordre, cette candidature aura tout d’une grande.

La recette : un candidat déjà connu pour ses facéties* (pierrot le zygo), un âne (sympa de préférence), un troupeau de moutons (tondus ou pas), une affiche qui tue, un slogan qui « crin », un discours humoristique, un programme qui balance. Vous rassemblez le tout dans une bergerie et vous obtenez un candidat pas si bête que ça !

A ce jour, si cette candidature reste une certitude, pierrot le zygo hésite entre la 1er de Montpellier (c’est où il y a le plus de bestioles) et la 4e Lodève.

 

L’heure de prendre au sérieux les rigolos est arrivé !

Aujourd’hui, cette candidature est la seule qui dénonce la réalité dans notre société soit disant civilisée. D’un côté des élus au comportement bestial et de l’autre une majorité d électeurs qui suivent sans broncher.

Fera-t-elle des E-mules ?

Quand on demande à Pierrot pourquoi cette candidature ? il répond : « Je n’ai aucune prédisposition pour faire de la politique, même pas un costard, mais comme des millions de Français j’en ai ras le bol d’être pris pour un couillon par des politicards qui transpirent l’indécence et l’hypocrisie, le but de ma candidature est d’en faire changer quelques uns ou au moins leur faire honte ! » 

Les commentaires sont fermés.